EHPAD de la Guérinière

Un axe majeur a guidé toute la réflexion pour la conception du bâtiment : offrir aux résidents une présence humaine renforcée grâce à une plus grande disponibilité du personnel soignant et accompagnant dans un environnement enfin humanisé.
le bâtiment propose un socle continu à rez-dechaussée, qui se développe à l’alignement le long du boulevard et permet de dégager un large coeur d’îlot végétalisé. Cet espace paysagé à RDC se soulève métaphoriquement pour venir former de vastes espaces végétalisés sur toutes les terrasses en R+1.
En addition et au travers de ce socle, 10 volumes simples (les maisonnées), aux proportions différentes, viennent se poser ou émerger pour ceux sur rue. Ils sont physiquement reliés les uns aux autres par de grandes façades vitrés en retrait. Les différentes hauteurs de bâti permettent de créer un jeu en toiture et de renforcer les traitements des angles.
Un motif abstrait va se développer sur l’ensemble des volumes. Ce motif, formé d’arabesques et clin d’oeil rappelant les formes de tapisserie traditionnelles, va être repris sur l’ensemble des masses afin d’assurer une cohérence globale de l’édifice.

  • Programme : Construction d’un pôle gérontologique
    composé d’un Ehpad et d’une plateforme
    de service sur la commune de Caen .
  • Lieu : Quartier de la Guérinière, Caen, 14000.
  • Calendrier : Livraison mars 2016.
  • Client : SEAM Normandie.
  • Coût : 9,8 M €
  • Surface : 6 950 m².
  • HQE : NF bâtiments tertiaires – Démarches H&E BBC-EFFINERGIE.
  • Categorie(s) : EHPAD.
  • Phase : Livré.